Ma Renault Twingo broute à l’accélération, que faire ?

Renault, Renault Twingo

Ma Renault Twingo broute à l’accélération, que faire ?

Il n’est pas forcément très plaisant d’avoir une Renault Twingo qui broute à l’accélération. Quand votre voiture broute, cela engendre des accoups, des trous dans l’accélération et quelquefois des pertes de puissance. Une voiture qui broute rend donc la conduite de celle-ci moins plaisante. Cependant, le fait que votre Renault Twingo broute à l’accélération peut avoir un lien avec plusieurs types de dysfonctionnements. Selon les conditions dans lesquelles votre Renault Twingo broute, on va être en mesure de définir quelles sont les composants de votre moteur à examiner. Nous découvrirons donc pour commencer les éléments que vous allez devoir controler en premier. Nous allons voir dans un second temps ce que vous devez vérifier si jamais le tracas n’est toujours pas résolu après la première partie.broute-a-acceleration-renault-twingo

Quels sont les composants qui font brouter la Renault Twingo à l’accélération ?

Une Renault Twingo qui broute à l’accélération est possiblement symptomatique de différents dysfonctionnements. Voilà les composants à vérifier afin de solutionner ce souci.

Vérifiez l’état des injecteurs de la Renault Twingo

Une autre possibilité lorsque votre Renault Twingo broute à l’accélération, c’est qu’il sagisse les injecteurs qui soient à la source du souci. Les inecteurs de la Renault Twingo ont pour role d’injecter le carburant dans la chambre de combustion du moteur. Par conséquent, lorsque ces derniers ne remplissent pas convenablement leur rôle, il peut y avoir unsurplus ou un manque de carburant dans la chambre de combustion. Ça peut donc occasionner une mauvaise combustion du carburant et par conséquent une Renault Twingo qui broute à l’accélération. Le tracas peut aussi se localiser au niveau de la pompe d’injection qui peut s’encrasser. En effet, par moment des impuretés encrassent la pompe à injection et la combustion du carburant n’est par conséquent pas parfaite. Vous pouvez par conséquent examiner les injecteurs et la pompe à injection.

Des filtres encombrés à l’origine du broutage de la Renault Twingo ?

L’air et le carburant qui constituent les deux éléments indispensables pour que le moteur de votre Renault Twingo tourne, sont filtrés avant d’arriver aux injecteurs. Cette phase de filtration sert à retenir toutes sortes d’impuretés et donc de préserver le moteur. Cela dit, il arrive parfois qu’avec le temps, les filtres à air et les filtres à carburant s’encrassent. Quand les filtres sont sales, il ne font pas bien leur travail de filtration et cela peut donc avoir un impact sur la combustion qui suit. De ce fait, on vous conseille de contrôler le filtre à air et le filtre à carburant de la Renault Twingo. Si il advient que ces derniers sont encrassés, nous vous préconisons de les changer.

Une entrée d’air fait brouter la Renault Twingo à l’accélération ?

Il arrive par moment qu’une entrèe d’air soit à la source d’une Renault Twingo qui broute à l’accélération. En effet, si jamais de l’air entre à l’intérieur du circuit fermé du moteur, cela dégrade le fonctionnement de celui-ci et peut donc occasionner des trous dans l’accélération ou encore des accoups. Ce sont généralement les durites mal fixées ou bien fissurées qui sont à l’origine des entrès d’air. Nous vous conseillons donc de jeter un coup d’oeil aux durites de votre moteur, en vérifiant la fixation et d’éventuelles fissures. Dans l’hypothèse où votre Renault Twingo est équipé d’un turbo, vous devez aussi controler la durites de celui-ci.

Dans l’hypothèse où vous observez que la Renault Twingo broute à d’autre moments

Il est possible que votre Renault Twingo broute à l’accélération, mais également dans d’autre occasions. Dans ce cas là, nous vous conseillons de parcourir nos autres articles ci-dessous:

Tags: